Compte-rendu de la visite à Rackstore/ centre commercial/Foetz/Luxembourg

Le présent compte-rendu vous est fourni sous la forme de quelques remarques générales qui me sont apparues  indépendamment d’éléments fondamentaux liés à la distribution ; uniquement des  constatations courantes dans ce type de centre commercial et qui rendent une ambiance spécifique ainsi qu’une indication de la popularité de cet ensemble.

Rackstore : La chaîne belge Rackstore  qui dispose de filiales à Gosselies, Jemappes et à présent à Foetz à Luxembourg, offre à ses clients un vaste assortiment de vêtements pour dames, hommes et enfants. Rackstore cible essentiellement des vêtements dans une catégorie de prix supérieure : vêtements de marque contemporains et à la mode.

Avec cette philosophie, ils s’adressent à une clientèle ciblée au Luxembourg, depuis de jeunes enfants  jusqu’ un groupe dénommé « midlife » : personnes entre 20 et 40 ans soucieuses de  mode, par exemple de jeunes banquiers que l’on rencontre fréquemment au Luxembourg.

Le jour de notre visite, Rackstore était ouvert, de même que le restaurant de l’étage  avec accès direct à la surface commerciale. Il y avait quatre membres du personnel présents  auxquels nous avons demandé individuellement leur avis sur Rackstore ; ils avaient tous l’air satisfaits et motivés. Tout les quatre étaient habillés élégamment et de manière sobre, ce qui est recommandé pour ce type de point de vente.
Ces personnes étaient satisfaites du système de vente, en particulier de l’offre bien identifiée des différentes marques pour enfants, dames et messieurs ainsi que la présentation de vêtements plus courants à l’opposé des enseignes de marque. L’accompagnement du client dans  le parcours des différentes marques était également apprécié. Les commentaires supplémentaires qu’ils nous ont fourni étaient que la vente était grandement stimulée lorsqu’ une promotion commerciale était lancée pour l’ensemble du parc .

Chaque marque dispose donc de sa propre zone commerciale  à l’intérieur du magasin Rackstore, géré par Rackstore ; la clientèle de ces marques est traitée par du personnel Rackstore.

Ils ont également confirmé que le lundi était plus calme mais que ceci est normal.

Le jour de la visite, il faisait ensoleillé, mais froid et venteux. D’après leurs dires, les meilleurs moments de vente sont les jeudis, vendredis et évidemment les samedis.

Description sommaire de l’immeuble et ses environs

  • Construction sur 3 niveaux : parkings en sous-sol, magasin au rez-de-chaussée et premier étage. Les sols sont en béton poli.
  • 10 caisses centrales, à proximité des entrées et sorties ; ceci permet  d’utiliser avec quelque imagination l’espace pour des actions promotionnelles.
  • voitures plus chères et plus « flashy » sur le parking par rapport aux enseignes Cora et Adler par exemple.


Lola § Liza

Cette chaîne belge d’habillement a vu le jour en 2001 et compte à présent une soixantaine de magasins répartis en Belgique et au Luxembourg. Ils s’adressent avec leurs collections essentiellement à une clientèle jeune « hipper ». Dans ce magasin, nous avons également demandé l’avis de deux membres du personnel ; ils nous ont répondu que les journées de vente les meilleures étaient le mardi, le jeudi et le vendredi. D’après eux, le samedi était un peu plus calme du fait que leur clientèle était dépendante de la garde d’enfants dans le parc commercial en semaine ; ce service n’est pas prévu le week-end.

Veritas

Les premiers pas de cette entreprise belge remontent à 1892, ce qui signifie que cette chaîne est active depuis plus de 100 ans sur le marché belge. Ils s’adressent  essentiellement à des dames qui veulent s’habiller de manière créative et qui souhaitent apporter une touche personnelle  et d’un peu de fantaisie à l’habillement de leur mari ou enfants.
Veritas vend des accessoires de mode créatifs, accessoires de couture et bas. Par comparaison avec le magasin Veritas de Brasschaat, ceci est un grand espace de vente ; il est possible qu’une activité complémentaire de vente sera prévue à l’avenir.

Afin de pouvoir effectuer une étude comparative et rester dans la sphère du textile, j’ai décidé de parcourir des enseignes d’habillement alternatives

Adler

Cette chaîne allemande est un des leaders dans le textile en Allemagne, Autriche et Luxembourg. Ils optent toujours pour de grandes surfaces commerciales, en général plus de 1000 m2, ce qui est le cas à Foetz. Ils offrent une gamme étendue de produits d’habillement pour messieurs, dames et enfants. Ils offrent également un grand assortiment d’accessoires, chaussures et vêtements pour enfants.
Leur groupe cible est plutôt du type de clientèle plus âgée, ce qu’on constate au travers des marques « moyennes » : celles-ci sont moins flashy que chez par exemple Rackstore, mais néanmoins très convenables et de bonne qualité. Leurs vêtements se situent dans une classe de prix plus basse.
L’aménagement du magasin est plutôt spartiate et démodé ; une rénovation s’impose.

Shoe-Discount

Cette chaîne de magasins de chaussures dispose d’une petite section habillement ; celle-ci est disposée de manière plutôt anarchique et ne présente dons aucune concurrence pour par exemple Rackstore.

Cora 

Cet hypermarché fait partie du groupe Delhaize et offre une gamme basique d’habillement. Les prix sont plutôt démocratiques et la marchandise est offerte en grande quantité, typiquement  le concept supermarché.

Le Cora à Foetz  attire une grande clientèle dans le parc commercial

  • ils disposent de 36 caisses ; 25 étaient ouvertes un lundi après-midi.
  • plusieurs petites boutiques le long du couloir central, parallèlement aux caisses.
  • le magasin était bien rangé et propre, ce qui après un week-end est très positif.
  • sur le parking, la majorité de immatriculations était luxembourgeoises, mais également 20-25 % de plaques françaises, surtout du nord de la France (nous avons également remarqué des immatriculations françaises sur le parking Rackstore).
  • pas de plaques d’immatriculation allemandes chez Cora et Rackstore ; principalement des plaques luxembourgeoises, françaises et belges.
  • grande différence du type de véhicules   chez Cora et Rackstore ; voitures plutôt « flashy chez Rackstore, ( correspond au groupe ciblé)


J’ai traversé également les enseignes suivantes

  • Pronti : chaussures, accessoires de voyages (valises,sacs…) et attachés-case
  • Aldi
  • Casa
  • Leen Bakker
  • Blokker

Autres enseignes dans le parc commercial

  • très grand Batiself (doe –it- yourself)
  • Health City (centre de fitness)
  • Mc Donalds
  • 3 stations-service
  • 2 banques
  • 2 hôtels
  • 1 restaurant, et plusieurs petites surfaces de restauration et le nouveau restaurant qui sera ouvert dans le complexe Rackstore
  • Carglass
  • les grandes enseignes de voitures/garages, celle-ci prennent beaucoup de place.

Lors de mon trajet en taxi, j’ai demandé l’avis du chauffeur ; de son point de vue, le parc commercial Foetz est un très bel ensemble et beaucoup de français le visite. Le week-end, beaucoup d’allemands, ce qui explique pourquoi je n’ai presque pas vu des voitures immatriculées en Allemagne le lundi.

Le chauffeur m’a signalé que les familles épargnent au moins 30à 40 euros en venant faire du shopping au parc commercial, en lieu et place des enseignes beaucoup plus chères dans leur pays. Les familles considèrent ce déplacement comme loisir ; étant donné que Foetz ne se situe qu’à 12 km par autoroute du centre de Luxembourg, c’est facile d’accès et relativement sécurisé.

Cactus, l’autre et important centre commercial au nord de Luxembourg est d’après le chauffeur entrain d’agrandir sensiblement son site.

J’ai également visité Luxembourg Ville ; à l’heure de midi, le piétonnier était très fréquenté, beaucoup de jeunes (et moins jeunes) banquiers, complété par des gens « normaux » d’une grande ville. Tous les restaurants de « restauration rapide » étaient combles. Dans l’après-midi, le calme est revenu avec beaucoup de couples plus âgés ou d’âge moyen faisant du shopping. Le parc était très fréquenté nonobstant le temps froid.

Toutes les grandes enseignes d’habillement et de luxe sont présentes au côté de quelques enseignes typiquement luxembourgeoises.

Conclusion sur Luxembourg

Sur le Luxembourg proprement dit, je conclus qu’il y règne un très grand niveau de pouvoir d’achat. La mentalités, la stabilité, la propreté, la discipline, la ponctualité et la politesse  sont d’un très haut niveau. Différent de la Belgique, peut être meilleur. Au travers de l’activité bancaire, le chômage est très faible et le revenu moyen est supérieur au nôtre.

Conclusion concernat Foetz

Le parc commercial a un bel avenir et constitue un ensemble très positif. A mon avis, des actions promotionnelles régulières seraient un atout pour le parc, en particulier en raison des projets d’extension dans le nord. La situation et l’accessibilité par les autoroutes sont des éléments positifs. La propreté  du parc commercial est bonne. La discipline et la sécurité sont hautement surveillées ; je n’ai pas remarqué de petites bandes de petits criminels, pas de graffitis sur les murs ou traces de  vandalisme, etc…
Le trafic routier est bien organisé ; néanmoins, l’accessibilité de Rackstore et son parking via la rue Quares Retail Fund 2.

latérale devrait être améliorée par une signalisation adéquate.

Conclusion sur Rackstore

Pour la classe moyenne supérieure, l’offre de Rackstore est plus que qualitative dans ce nouvel ensemble sobre mais efficace. Le parc commercial accueille les classes inférieures, moyenne et de niveau supérieur. Une grande variété de magasins dans le parc commercial, la situation et l’accessibilité sont excellentes. D’après mes constatations, la norme supérieure de standing  est présente.
Les hauts revenus se concentrent provisoirement encore à Luxembourg Ville dans les enseignes spécialisées.

La rentabilité de Rackstore dépendra de la volonté de la direction de promouvoir l’exploitation de l’enseigne. Je n’ai pas de données précises concernant  les paramètres d’exploitation telles les marges brutes, après les soldes et autres pertes de marge, les frais de personnel, les charges de loyers et autres frais tels l’électricité, l’entretien, etc….Mais je suis convaincu que la rentabilité sera suivie de près.
Voici donc mes conclusions d’une demi- journée passée à Luxembourg et Foetz.

 

MAXIMIZE YOUR RETURN ON REAL ESTATE  Copyright © 2012 Quares | SitemapDisclaimer